Aujourd’hui 17 octobre, la Nouvelle-Écosse compte cinq cas évolutifs de la COVID-19. Deux nouveaux cas ont été dépistés le vendredi 16 octobre.

Les deux nouveaux cas ont été dépistés dans le secteur du centre et sont liés à des voyages à l’extérieur du Canada atlantique. Les deux personnes sont en isolement, selon les consignes.

Les laboratoires de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse ont analysé, le 16 octobre, 1 039 tests effectués sur des Néo-Écossais.

Jusqu’à présent, la Nouvelle-Écosse a obtenu 104 392 résultats négatifs au test, elle compte 1 095 cas confirmés de la COVID-19 ainsi que 65 décès. À l’heure actuelle, personne n’est hospitalisé. L’âge des personnes touchées va de moins de 10 ans à plus de 90 ans. Mille vingt-cinq cas sont considérés comme étant résolus. Les cas ont été répertoriés dans toutes les régions de la province. Le nombre cumulatif de cas par secteur pourrait changer à mesure que les données sont actualisées dans le système Panorama.

Consultez le https://covid-self-assessment.novascotia.ca/fr pour effectuer une auto-évaluation si vous avez eu, au cours des 48 dernières heures, ou si vous avez à l’heure actuelle :

  • une fièvre (c’est-à-dire des frissons ou des sueurs) ou une toux (nouvelle ou qui s’aggrave); ou au moins deux des symptômes suivants (nouveaux ou qui s’aggravent) :
  • mal de gorge;
  • écoulement nasal/congestion nasale;
  • mal de tête;
  • essoufflement.

Vous pouvez aussi communiquer avec le 811 par téléphone si vous n’avez pas accès à l’auto-évaluation en ligne ou si vous souhaitez parler de vos symptômes à une infirmière.

Lorsqu’un nouveau cas de COVID-19 est confirmé, les responsables de la Santé publique travaillent à identifier les personnes qui auraient eu un contact étroit avec ce porteur du virus. Ces gens qui ont un cas confirmé doivent s’isoler à la maison et éviter le public pendant 14 jours.

Toute personne qui a voyagé à l’extérieur du Canada atlantique doit s’isoler à la maison pendant 14 jours. Comme toujours, toute personne qui présente des symptômes d’une maladie respiratoire aiguë doit limiter ses contacts avec d’autres personnes jusqu’à ce qu’elle se sente bien.

Il est toujours important que les gens de la Nouvelle-Écosse respectent strictement l’ordonnance et les directives en matière de santé publique – bien se laver les mains, adopter de bonnes mesures d’hygiène et respecter l’éloignement physique quand il faut le faire. Le port du masque non médical est maintenant exigé dans la plupart des lieux publics clos.

Depuis le 3 juillet, les déplacements entre la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador sont permis sans exigence d’auto-isolement pour les résidents permanents du Canada atlantique. Toutes les directives en matière de santé publique de chaque province doivent être respectées. Conformément à la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) de la Nouvelle-Écosse, tout visiteur en provenance d’une autre province ou d’un territoire du Canada doit s’isoler pendant 14 jours. Les visiteurs de l’extérieur des provinces de l’Atlantique qui ont été en isolement pendant 14 jours dans une autre province de l’Atlantique peuvent venir en Nouvelle-Écosse sans devoir s’isoler de nouveau.

Des renseignements exacts et à jour, une affiche sur la façon appropriée de se laver les mains et des fiches d’information se trouvent au https://novascotia.ca/coronavirus/fr.

Les entreprises et autres organismes trouveront des renseignements pour les aider à reprendre leurs activités en toute sécurité au https://novascotia.ca/coronavirus/reopening/fr.

Fait en bref

Ressources supplémentaires

Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/le-coronavirus

Ligne d’information du gouvernement du Canada (sans frais) : 1-833-784-4397

La ligne d’aide provinciale en matière de santé mentale est accessible jour et nuit à toute personne qui vit une situation de crise ou qui éprouve de graves problèmes de dépendances, ou à toute personne qui se préoccupe du bien-être de ses proches. Il suffit de composer le 1-888-429-8167 (numéro sans frais).

Jeunesse, J’écoute est un service offert en tout temps. Il suffit de composer le 1-800-668-6868 (numéro sans frais).

Pour de l’aide ou pour obtenir des renseignements concernant la violence familiale, composez le 1-855-225-0220 (sans frais). Le numéro est accessible 24/24, 7/7.